Call Center : +90 549 824 14 54
RESERVATION
CONNEXION S'INSCRIRE

Histoire

La ville Antalya, ancien nom " Attaleia ",qui veut dire "Pays d’Attalos" , a été fondée par Attalos II. Après la fin du Royaume de Pergame (133 av. J.-C.), restant indépendant pour une certaine période, Antalya a été occupé plus tard par les pirates. En 77 av.J.-C., la ville a été rattachée a l'Empire Romain par le commendant Servilius lsoricus. Elle est devenue une base de la flotte de Pompeius en 67 av.J.-C. La visite d'Hadrien en ville en 130 ap.J .-C .a provoqué sa prospérité. Au cours de l'administration de l'Empire Byzan¬tin, la ville était appelée comme "Centre d'Episcopat ". Après être passée aux mains des Turcs, elle a réalisé une grande croissance. 

Etant donné que la ville moderne a été bâtie directement sur le site antique, aujourd'hui on rencontre très peu de vestiges d'antiquité. Le premier vestige que l'on peut voir est une partie de brise- lames du port antique et les remparts qui l'entourent. Dans la partie en dehors du parc des remparts, la Porte d'Hadrien dont la restauration a été faite plus tard est une des plus belles œuvres d'Antalya. Dans l'antiquité, Antalya et ses environs ont été appelés comme" Pamphylia ". Cela veut dire: “La Terre fertile”. A l'ouest d’Antalya se trouvait la Lycie. A partir du VIII. s.av.J-C. ceux qui ont émigré ici en provenance des rives occidentales de la mer Egée, ont fondé des cités comme Aspendos et Side. Vers la moitié du II. S. av-J-C., le roi pergamien Attalos II avait assiégé la ville Side, mais sans succés. Side se trouve à l'est, 75 km. loin d'Antalya. Le roi Attalos est venu à l'emplacement de la ville actuelle d’Antalya pour le but de fonder une ville et immortaliser son nom. C 'est pour cette raison qu'ils ont appelé cette ville comme" Attaleia ". Durant de longues périodes, Antalya était appelé aussi " Atalia et Adalya ". 

Dans les fouilles archéologiques on a découvert qu'à partir de 40.ème millenaire av-J-C., l'homme primitif avait vécu dans cette région. Depuis le 2.ème millenaire avJ-C. cette contrée était régnée succéssivement par les états citadins des Hittites, Lyciens, l'Empire Perse et l'Empire d'Allexandre le Grand, ainsi que ses successeurs Antigonos, Ptolémé, Séleucos et par le Royaume de Pergame. Et ensuite l'Etat de Rome a régné dans la région. Le nom de la région d’Antalya était "Pamphylia" dans l'antiquité.İci, les villes ont vécu la période d'or surtout aux II. et III. siècles apJ-C. Vers le V. siècle, à l'époque byzantine la région a perdu de son ancienne importance .
La région est passée aux mains des Turcs seldjoukides en 1207. Mais à l’époque des beylicats de l'Anatolie, elle a été rajoutée au territoire de Hamitoğulları. 
pendait aussi de beylicat de TEKE. Les Turkmens de TEKE étaient l'une des plus grandes tribus turques comme population en Turkmenistan d'aujourd'hui qui était une ancienne patrie des Turcs. Au XII.siècle  une partie de ces Turcumans était venus s'installer ici. La Région des Lacs qui comprend le nord d'Antalya et une partie des villes Isparta et Burdur. Cette région. était également appelée ‘’Contrée de Teke’’. A l'époque ottomane le centre de l'Etandard Teke,qui était une subdivision de la Province d'Anatolie" était le centre de la ville d'Antalya. A cette époque -là, on appelait ici  L’Etandard de Teke. Le nom actuel d’Antalya est en effet une derivation peu changée depuis son nom onginal à l'époque antique.Le nom actuel est donné par l'autorité de la République de la Turquie. 

A la 2.ème moine du XVII. siècle, Evliya ÇELEBİ, célèbre voyageur ottoman, qui était venu à Antalya, indiquait qu'il existait 4 quartiers, 3 mille maisons à l’intérieur et 24 quartiers à l’extérieur des remparts. de la vieille ville. Par contre, le marché publique se trouvait à l'extérieur.. Selon Evliya ÇELEBİ le port antique avait une capacité de 200 navires. Antalya, centre d'Etandard de Teke dépendant de Konya pour son administration, a été déclaré ‘’ Etendard İndépendant" vers la fin de l’époque ottomane.

x